Blog cuisine Recette

Après un mois d’utilisation, voici mon retour sur la plancha Mainho

On n’est pas obligé d’être un professionnel de la restauration pour cuisiner des recettes succulentes. Tout récemment, j’ai expérimenté la cuisson à la plancha, et je dois reconnaître qu’elle a ses mérites. Cette plaque de cuisson se prête à vos cuisines estivales dans le jardin comme au balcon. Au même titre que le barbecue, elle livre des saveurs exquises à tous les coups ! Pour ma part, j’ai été séduit. Sans plus attendre, découvrez mon retour sur le produit.

La plancha Mainho, compatible à l’électricité et au gaz naturel

J’ai mis du temps avant de me décider à investir dans une plancha Mainho, mais je ne regrette pas cet achat. Cette marque espagnole est ce qui se fait de mieux sur le marché des planchas. MAINHO mise sur des matériaux performants pour élaborer ses plaques, essentiellement le chrome dur et l’acier rectifié. Si vous souhaitiez emmener votre plancha en camping ou en excursion, il propose un mode d’utilisation polyvalent.

Dotée d’une grande puissance, vous pouvez l’utiliser en mode électrique ou au gaz naturel, selon vos convenances. Comme je cuisine rarement dehors, j’ai utilisé la version électrique. Cette plancha n’a rien à envier à un appareil professionnel. Il est vraiment puissant, et cette puissance m’a grandement servi pour cuire des moules.

Les atouts principaux de la plancha Mainho

Pour adapter la cuisson à vos envies, elle offre la possibilité d’ajuster la température du thermostat sur chaque zone de cuisson. Au-dessus de sa grande surface de cuisson en chrome dur, je peux cuire une grande variété d’aliments. Comme elle se divise en trois parties, je n’avais qu’à adapter mes plats selon la cuisson voulue : grill, barbecue ou cuisson normale. Puis, la mise en service particulièrement aisée. De plus, la présence du tiroir à graisse est un plus non-négligeable chez la plancha Mainho.

Facile d’accès, il est situé sur la façade frontale de l’appareil. Pensez à retirer plus souvent les dépôts graisseux sur le fond du tiroir. Dans le cas échéant, ils vont s’accumuler, et il sera plus difficile de les retirer. Pour ma part, je renouvelle cette opération après chaque utilisation. Ensuite, je passe un coup d’éponge sur la plaque. L’hygiène est de mise pour profiter d’un appareil sain, et servir des préparations sûres pour la santé de toute la famille.

Les publications similaires de "Cuisine de Sabine !"

  1. 12 Nov. 2019Votre devis traiteur pour entreprise paris 3453 v.
  2. 11 Juil. 2019Les gâteaux à essayer avec votre nouveau moule613 v.
  3. 28 Nov. 2018Les petits ingrédients à ne pas oublier1395 v.